Comment déboucher le nez: 8 astuces naturelles efficaces

Mis à jour le août 2023

Le nez bouché, aussi connu par congestion nasale est une obstruction des voies nasales causée par l’inflammation des vaisseaux sanguins ou par une production excessive de secrétions, ce qui rend la respiration difficile.

Cette condition est normalement due à des affections légères comme la grippe, le rhume, la sinusite ou des allergies respiratoires, et tend à disparaitre naturellement dans 1 semaine. Voir les principales causes du nez bouché.

Comme le nez bouché ne représente pas un risque pour la santé, les décongestionnants nasaux achetés en pharmacie doivent être utilisé uniquement sur prescription médicale, parce qu’ils peuvent produire un phénomène de rebond dans lequel la situation peut s’aggraver ou devenir chronique.

Imagem ilustrativa número 1

8 astuces naturelles pour déboucher le nez

Alors, avant d’utiliser un décongestionnant, il y a quelques méthodes naturelles qui peuvent aider à déboucher le nez : 

1. Lavage du nez avec solution saline tiède

Le lavage de nez élimine l’excès de mucus et sécrétions dans les fosses nasales, qui permet d’aider à déboucher le nez. En plus, comme la solution contient du sel, favorisant l’élimination de bactéries qui peuvent contribuer à la production des secrétions.

L’outil d’irrigation nasale n’est pas forcément confortable pour les enfants, il est préférable de l’utiliser chez les adultes. Pour réaliser le lavage du nez, il faut positionner l’outil d’irrigation nasale devant une narine, de façon à introduire l’eau salée, et puis laisser le liquide coller pour l’autre narine, en éliminant les mucosités et les impuretés présentes dans les voies nasales.

2. Inhaler la vapeur d’eucalyptus

L’inhalation des vapeurs n’est pas inconfortable et du coup peut être réalisée chez les enfants, sous la surveillance d’un adulte. La vapeur fluidifie les sécrétions et l’eucalyptus est décongestionnant, ce qui aide à déboucher le nez. 

Pour réaliser l’inhalation il suffit de mettre 3 gouttes d’huile essentiel de eucalyptus dans un bol rempli d’environ 500 ml d’eau bouillante, et inhaler la vapeur pendant 5minutes. Vous pouvez mettre une serviette sur la tête pour que la vapeur reste piégée.

3. Humidifier l’air

Humidifier l’air avec des bassines remplies d’eau, ou avec l’humidificateur électrique permet d’hydrater les muqueuses des voies aériennes, en aidant à soulager l’inconfort et l’irritation et l’évacuation des sécrétions.

4. Boire 2 à 3 litres d’eau par jour

L’eau est très importante pour maintenir les sécrétions fluides et faciles à éliminer. En plus, vous pouvez aussi prendre des thés, particulièrement ce qui ont des propriétés décongestionnantes, comme l’eucalyptus ou la menthe. 

5. Consommer d’aliments riches en vitamine C

La vitamine C est connue pour stimuler et renforcer le système immunitaire, ce que permet au corps de récupérer plus rapidement des rhumes et grippes, les principales causes de nez bouché. Quelques exemples d’aliments sont l’orange, le citron, la mandarine et l’ananas.

6. Prendre un bain chaud

Pendant le bain chaud, la vapeur aide à fluidifier le mucus nasal, ce qui permet un mouchage plus efficace, et donc, une diminution de l’inconfort d’avoir le nez bouché.

7. Utiliser une serviette chaude avec de la menthe

Une serviette chaude et humide imbibée dans le thé à la menthe, sur le visage soulage les symptômes de nez bouché, vu que c’est un expectorant naturel, ce que facilite l’évacuation des sécrétions. Voir autres bienfaits du thé à la menthe.

8. Masser les joues

Pour soulager la gêne du nez bouché, vous pouvez masser les joues, les pommettes et le nez avec des huiles essentielles au menthe-poivre, eucalyptus ou lavande, pendant 5 minutes.

Comment déboucher le nez du bébé

Le nez bouché chez les bébés est très fréquent, du au petit diamètre de ses narines, ce qui peut provoquer une gêne importante, vu qu’ils ne savent pas comme se désencombrer pour mieux respirer.

Pour déboucher le nez du bébé, vous pouvez : 

  • Utiliser du sérum physiologique pour réaliser un lavage du nez, en appliquant quelques goutes ou un jet dans une narine et aspirant avec le mouche-bébé;
  • Masser délicatement de la partie supérieure du nez vers le bas;
  • Mettre un oreiller sous le matelas, de façon que la tête soit plus haute que les pieds, pour faciliter la respiration;
  • Réaliser une nébulisation avec 5ml de sérum physiologique, pendant 20 minutes, 3 à 4 fois par jour.

Il ne faut pas utiliser des huiles essentielles d’eucalyptus chez les enfants, car ils peuvent provoquer une irritation des voies aériennes respiratoires et même une bronchiolite. Si l’environnement de la maison est sec, il est recommandé l’utilisation d’un humidificateur, ou laisser une serviette mouillée étendue dans la chambre du bébé, en évitant mettre des seaux, vu le risque d’accident.