Symptômes principaux de l'autisme (en adultes et enfants)

Mis à jour le mars 2024

Les premiers signes et symptômes de l'autisme sont généralement identifiés autour des 2-3 ans, période pendant laquelle l'enfant à plus d'interaction avec son entourage. Cependant certains signes peuvent être tellement légers qui peuvent prendre du temps pour être identifiés, par fois jusqu'à ce que la personne rentre dans l'adolescence, ou vie adulte.

L'autisme est un trouble, le plus connu des troubles envahissantes du développement, qui cause des altérations de la communication, interaction sociale et comportement, ce qui entraîne des symptômes come troubles du langage, blocage pour exprimer ses sentiments et pensées, ainsi que des troubles du comportement, comme ne pas aimer l'interaction, être agité ou répéter des mouvements.

C'est important à savoir, que avoir certains de ces signes n'est pas suffisant pour confirmer un diagnostic d'autisme, car ils peuvent représenter juste des traits de la personnalité. Donc l'idéal est de prendre rendez-vous chez le pédiatre pour avoir une évaluation plus détaillée.

Imagem ilustrativa número 1

Symptômes d'autisme en adolescents et adultes 

Les symptômes d'autisme peuvent être plus légers dans l'adolescence et l'age adulte, ce la car les signes ont passé inaperçus pendant l'enfance, ou car il y a une une amélioration à cause de la prise en charge. C'est fréquent qu'un jeune autiste présente des signes tels que :

  • Absence d'amitiés, et quand il y a des amis il n'y a pas de contact régulier, ni presentiel. Généralement, le contact avec les autres est limité à l'entourage familial, école ou relations virtuelles par internet;
  • Éviter sortir de la maison, que ce soit pour les activités habituelles, telles que utiliser des transports et services publiques ou activités de loisir, donnant toujours préférence à des activités solitaires ou sédentaires;
  • Incapacité d'être autonome pour travailler et développer un métier;
  • Symptômes de dépression ou anxiété;
  • Difficulté d'interaction sociale, intérêt seulement par des activités spécifiques.

La possibilité d'avoir une vie adulte normale et autonome change selon le degré des symptômes et la prise en charge adaptée. Le soutien de la famille est essentiel, principalement dans les situations plus graves, dans lesquelles l'autiste peut dépendre de son entourage pour atteindre ses besoins sociaux et financiers.

Symptômes d'autisme de l'enfant

Dans l'autisme léger l'enfant présente peut de symptômes, qui peuvent plusieurs fois passer inaperçus. Regardez les détails pour identifier l'autisme leger.

Tandis que dans les troubles de l'autisme modéré et sévère, la quantité et intensité des symptômes sont plus visibles, pouvant inclure:

1. Difficultés de l'interaction sociale 

  • Ne pas regarder ou éviter regarder dans les yeux, même quand quelqu'un parle avec l'enfant en étant bien proche;
  • Rire ou sourire inadapté ou mal placé, comme par exemple pendant des funérailles, un mariage ou baptême;
  • Ne pas aimer des câlins ou de l'affection, donc ne se laisse pas donner des câlins ni des bisous;
  • Difficulté dans l'interaction avec d'autres enfants, préfère rester seul à la place de jouer avec les autres;
  • Répéter toujours les mêmes choses,jouer toujours avec les mêmes jouets.

2. Difficulté dans la communication

  • L'enfant sait parler, mais préfère ne pas parler et rester tranquille pendant des heures, même quand on lui pose des questions;
  • L'enfant se refere à lui même dans la troisième personne;
  • Répète la question qu'on lui a posé plusieurs fois d'affiler sans se soucier si ce la dérange les autres;
  • Maintien toujours la même expression du visage et ne comprend pas les gestes et expressions faciales des autres personnes;
  • Ne réponds pas quand on l'appelle par son nom, comme s'il n'écoutait rien, même s'il n'y a aucun trouble auditif.
  • Regarder du coin de l'œil quand il ne se sent pas confortable;
  • Quand il parle, la communication est monotone et avec une certaine arrogance.

3. Altérations du comportement 

  • L'enfant n'a pas peur des situations dangereuses, comme traverser la route sans regarder d'abord, ou se rapprocher des animaux dangereux, comme des gros chiens;
  • Avoir des jeux étranges, donnant des fonctions différentes aux jouets qu'il y a;
  • Jouer seulement avec une partie du jouet, comme la roue de la petite voiture, par exemple, et rester constamment juste à la regarder et jouer avec;
  • Ne montre pas de douleur, semble chercher à se blesser ou blesser les autres exprès.
  • Prendre le bras d'une autre personne pour aller chercher l'objet désiré;
  • Regarder toujours dans la même direction comme s'il était figé;
  • Se balancer en avant et en arrière pendant quelques minutes ou des heures,ou se tourner les mains ou les doigts constamment;
  • Difficulté à se adapter à une nouvelle routine, restant agité, pouvant se auto-agresser ou agresser les autres;
  • Rester à toucher certains objets ou être attiré par l'eau, par exemple;
  • Rester extrêmement agité quand il est en public ou dans certains endroits brouillants.

Dans le cas de suspicion de ces symptômes, c'est indiqué l'évaluation par le pédiatre ou psychiatre en pédiatrie, qui pourra faire une évaluation plus approfondie de chaque situation, et confirmer si cela c'est l'autisme ou s'il peut être un autre trouble psychologique ou une autre maladie.

Comment se passe la prise en charge 

La prise en charge de l'autisme peut varier d'un enfant à l'autre, car ils ne son pas tous atteints de la même façon. De façon générale il est nécessaire avoir l'intervention de plusieurs professionnels de la santé tels que des médecins, logopédiste, physiothérapeute, et psychopédagogue, il est donc très important le soutien familial pour que les exercices puissent être faits tous les jours, pour améliorer comme ça les capacités de l'enfant.

Ce traitement doit être suivi pendant toute la vie et doit être réévaluée chaque 6 mois pour qu'il soit adapté aux besoins de la famille.